FANDOM


Booster Gold
ModèleHelp
Booster Gold v.2 32 virgin

Quote1 Demain sera le moment le plus décisif de ce siècle et je souhaite en faire partie. Quote2
--Booster Gold[src]


HistoireModifier

Michael Jon Carter, alias Booster Gold, vit le jour le 29 Décembre de l'année 2442. En utilisant de la technologie volée au XXVème Siècle, il devint un super-héros après avoir sauvé la vie du Président des Etats-Unis au cours de ses premières aventures. Cet acte le gratifia d'une réputation croissante, le rendant dans la foulée extrêmement riche. Fort malheureusement, son manager lui vola une grande partie de ce pactole, ne lui laissant que les miettes.

Origines

Michael et sa soeur Michelle vinrent au monde dans les bras d'une mère aimante et d'un père irresponsable à Gotham City au XXVème Siècle. A leur quatrième anniversaire, leur père quitta le domicile familial pour ne jamais revenir, poursuivant son véritable amour, le jeu, laissant sa famille grandement endettée. Michael devint un joueur de football américain, où il fut prénommé "Booster", en espérant faire un jour partie des plus grandes équipes du pays, du fait que sa mère souffrait d'une grave maladie dont le remède était bien trop onéreux. Désespéré, Michael succomba à la même addiction que son père et commença à parier des sommes inconsidérées pour payer le traitement de sa mère. Après qu'elle se soit rétablie, Michael fut arrêté pour fraude au jeu, ce qui lui brisa le coeur.

Après avoir été libéré, Michael fut engagé en tant qu'officier de sécurité au Musée de l'Espace de Métropolis, où il découvrit l'existence des super-héros du XXème Siècle, des légendes en leur temps. Décidant alors de démarrer une nouvelle vie et de devenir un super-héros par lui-même, il subtilisa quelques artefacts ainsi que le robot de sécurité prénommé "Skeets" au sein du musée et utilisa la machine temporelle de Rip Hunter afin de retourner au XXème Siècle. Ce fut là où il effectua un de ses premiers actes héroïques, en sauvant la vie du Président des Etats-Unis des attaques du Chiller sous l'identité de "Goldstar". Suite à ces événements, Michael fut interviewé et cita nerveusement le surnom de "Booster Gold", ce qui devint son surnom officiel.

Goldstar Inc.

Michael engagea un agent, Dirk Davis, et fonda Goldstar Incorporated à Metropolis, engageant Trixie Collins en tant que secrétaire. Espérant devenir riche et célèbre, Booster ne savait cependant pas qu'il s'était fait l'ennemi des 1000, dont il finit par vaincre le leader, le Directeur.

Justice League International

Booster Gold fut un des principaux protagonistes de la nouvellement formée Justice League International, dirigée par Maxwell Lord, à la fin des années 80. Booster fit équipe avec Ted Kord, aka Blue Beetle, avec qui il devint bon ami et partagea de folles aventures, notamment la construction d'un casino sur une île vivante. Frustré par le manque de respect qu'il recevait de la part de ses collègues, il décida de quitter la JLI pour former le Conglomérat, malgré qu'il ait fini par la rejoindre une fois de plus. A la suite d'une bataille l'opposant à Doomsday, son costume fut détruit, le rendant inutilisable. Ted lui en construisit un nouveau, bien ce que dernier se soit avéré plus robuste et ait tendance à mal fonctionner. Au cours d'un combat contre l'Overmaster, il fut mortellement blessé, y laissant son costume et son bras droit. Une nouvelle fois, Ted lui construisit un nouveau costume, y intégrant un système de survie ainsi qu'un bras cybernétique.

Extreme Justice

Cette nouvelle version de la Ligue des Justiciers finit à son tour par disparaître, ce qui poussa Booster à rejoindre le groupe prénommé "Extrême Justice". Ce fut à cette période qu'il conclut un marché avec Monarch, lui rendant son bras ainsi que sa santé. Un autre costume lui fut confié, sa conception étant partiellement due à l'intervention de Skeets, ce qui ramena Booster à son ancien niveau de puissance.

Projet OMAC

Article Principal: Projet OMAC

Suite au décès de Sue Dibny, Booster, désormais désabusé de sa vie de héros, retourna à la vie civile. Ce ne dura pas longtemps, après qu'il se soit allié à son ami Ted afin de déterminer l'identité de celui manipulant la direction de Kord Industries, une enquête ayant entraîné la mort de Ted et l'hospitalisation temporaire de Booster. Au cours de la crise suivante, il rassembla certains des membres de sa version de la Ligue afin de traquer les meurtriers. Après que le groupe ait été confronté à trois robots O.M.A.C., ce qui amena à la mort de Rocket Red IV, à l'hospitalisation de Fire ainsi qu'à la destruction de la source d'énergie de son costume, Booster quitta le groupe, prétendant "rentrer chez lui".

52

Article Principal: 52

Peu de temps après, Booster fit à nouveau son apparition, équipé d'un nouveau costume, ainsi que Skeets, qui avait préalablement été détruit, désormais à la recherche du Scarabée de Blue Beetle. Il le découvrit fusionné à la colonne vertébrale du jeune Jaime Reyes, qu'il a rapidement amené au sein de la Batcave en vue d'aider Batman à retrouver et détruire Brother Eye.

52 15

La fin de Booster ?

Après que Superman ait perdu ses pouvoirs à la suite de son combat l'ayant opposé à Superboy-Prime, Booster tenta de combler le vide laissé à Métropolis. Signant de lucratifs contrats avec de nombreux sponsors, il utilisa les connaissances temporelles de Skeets afin de savoir où et quand son intervention lui vaudrait d'être accueilli en héros. Il alla même jusqu'à engager un acteur en vue de jouer le rôle d'un super-vilain, rendant sa victoire triomphale. L'acteur finit néanmoins par balancer toute l'affaire, ce qui entama considérablement la réputation du héros.

Quand une créature sous-marine amena un sous-marin nucléaire au milieu de Métropolis, Booster tenta de récupérer sa gloire passée en s'en allant vaincre la bête. Il en fut néanmoins incapable, avant que Supernova n'intervienne afin de téléporter la créature loin de là. Le sous-marin ayant été endommagé lors du combat, une explosion nucléaire menaçait la ville entière.


Booster réussit alors à le soulever et à l'envelopper dans son champ de force avant de le déplacer en lieu sûr. Il fut apparemment tué dans les suites de l'explosion.[1]

Il fut plus tard révélé que Booster avait conspiré avec Rip Hunter afin de simuler sa mort. Le squelette trouvé sur les lieux de l'explosion s'est avéré être le cadavre de Booster provenant du futur. Désormais conscient que son allié robotique, Skeets, était apparemment passé à l'ennemi, Booster adopta secrètement l'identité de Supernova et retourna dans le passé avant la prétendue "disparition" de Booster Gold en vue de déterminer les causes du dysfonctionnement de Skeets.[2]

Apparaissant en public pour la première fois sous cette nouvelle identité huit semaines après qu'Alexander Luthor et Superboy-Prime aient été vaincus, il accomplit quelques hauts-faits tout en récupérant des composants utiles à Rip Hunter. Alors que le Daily Star fut le premier journal à nommer le héros "Supernova", Clark Kent fut le premier à décrocher une interview pour le Daily Planet en sautant de la fenêtre du bureau de Perry White.

En plein combat contre Skeets, Supernova avoua être Booster Gold. De retour à sa précédente identité, il confia la personnalité de Supernova entre les mains de son ancêtre au 21ème siècle, Daniel Carter.

Suite à un combat décisif contre Mr. Mind, celui-ci ayant retourné Skeets contre ses anciens alliés, Booster quitta la compagnie de Rip et fit réparer Skeets par Will Magnus. Il fit aussi en sorte d'emménager chez Daniel afin de le convaincre d'endosser ses nouvelles responsabilités.

Maîtres du Temps

Huit semaines après vaincu Mr. Mind, Booster chercha de nouveau à intégrer la Ligue des Justiciers. Rip Hunter avait cependant d'autres plans pour lui et tenta de le recruter en vue de réparer le continuum espace-temps. Cette décision nuisant à sa réputation, il choisit de refuser. Mais, quand son certificat d'adhésion à la Ligue se transforma en l'acte de décès d'Hal Jordan, Booster réalisa qu'il ne pouvait continuer. Il le déchira donc et prétendit aux membres de la Ligue qu'il n'avait essayé de la rejoindre uniquement par vanité.

Booster Gold 005

Booster rejoignit Rip Hunter et accepta de travailler pour lui à une seule condition : lui permettre de modifier le passé afin de sauver des personnes lui étant chères, en commençant notamment par "son meilleur ami". Néanmoins, malgré qu'ils aient réussi à lui sauver la vie, ils apprirent que sa mort aurait empêché Maxwell Lord de s'attaquer à nombre des héros du DC Universe. Ted Kord choisit donc de se sacrifier et retourna dans le passé afin de succomber aux mains de Maxwell, sauvant ainsi la vie de tous ces héros. Booster ne fut cependant pas en reste, après que lui et Rip aient sauvé sa soeur, Michelle, morte lors de ses premières aventures.

Il fut plus tard révélé que Booster était en réalité le père de Rip et que celui-ci avait volontairement tu cette information.[3]

Flashpoint

Flashpoint
Flashpoint
Logo DC Comics Flash


Cette partie de l'histoire prend place durant les événements de Flashpoint, un crossover massif se plaçant dans un univers parallèle par rapport à l'UDC (Univers DC Comics). Son histoire a été complétement remaniée quand Professor Zoom a trouvé un moyen de supprimer son nemesis, le Flash sans nuire à ses descendants.

Dans le but de sauver sa mère des mains de Reverse-Flash, Barry Allen modifia le cours de la réalité, changeant définitivement les vies de ses confrères justiciers.

Suite à l'événement Time Masters: Vanishing Point, Rip Hunter les informa que quelqu'un avait laissé d'étranges messages sur un tableau noir.[4]

A leur réveil, Booster et Skeets se rendirent compte qu'ils étaient les seuls à se souvenir de l'ancienne réalité temporelle. Sur le chemin de Coast City, ils furent attaqués par l'armée américaine, les croyant associés à l'invasion atlante. Skeets fut endommagé lors de l'affrontement lorsque l'armée relâcha une de ses armes biologiques connue sous le nom de Projet Six: Doomsday.[5]

Au cours de leur confrontation, Booster découvrit que la créature était contrôlée par le Général Nathaniel Adam à l'aide d'un casque télépathique. Leur combat les amena jusque dans la chambre d'Alexandra Gianopoulos, Booster l'emmenant en lieu sûr après avoir immobilisé son adversaire. Une fois sur place, il consulta les actualités de cette réalité en vue d'expliquer l'attitude de l'armée à son égard. Ce fut donc stupéfait qu'il découvrit qu'une guerre opposant Atlantes et Amazones avait submergé une grande partie de l'Europe et que les forces armées étaient de ce fait sur le qui-vive concernant toute menace métahumaine.

Soupçonnant le Professeur Zoom d'avoir engendré ce changement de réalité, Booster se rendit à Gotham City suivie de près par Alexandra, dont la capacité d'absorption de pouvoirs métahumains lui avaient conféré la faculté de voler. Une fois à Gotham, Booster fut attaqué par Doomsday avant qu'Alexandra n'endommage l'antenne de contrôle permettant à l'armée de le contrôler.[6]

Ce faisant, Doomsday laissa libre cours à sa rage, assoma Booster et s'en alla semer la destruction sur le chemin de Métropolis. Réveillé par Alexandra, lui confiant la nature de ses pouvoirs, le héros se rendit derechef vers la ville armé du casque télépathique. Après l'avoir repéré, les deux protagonistes l'affrontèrent ensemble jusqu'à ce que Booster réussisse à lui enfiler le casque de force.[7]

L'armée ayant repris le contrôle de la créature, Booster fut capturé, jugé coupable d'avoir contrôlé Doomsday dans le but de détruire Métropolis. Entravé, il tenta de faire feu de son arme, ce qui eut pour effet de faire perdre au Général son précieux casque et d'enclencher une séquence vidéo sur Superman. La bête, désormais sans contrôle et enragée par l'évocation de Superman, s'attaqua aux soldats tentant de l'amadouer et libéra Booster de ses entraves. Tentant de l'affronter, le héros fut vite maîtrisé et amené en très mauvaise posture.

S'apprétant à lui porter le coup fatal, Doomsday s'arrêta net. En effet, Alexandra avait profité de la confusion afin de porter le casque et de lui soumettre sa volonté. Dans un élan passionné, elle le poussa à s'ouvrir le torse à l'aide de ses griffes.[8] Désormais libres d'enquêter sur l'origine du changement de réalité, ils se rendirent tous deux au Royaume-Uni sur la trace de Barry Allen. Celui-ci se trouvant en plein milieu d'un conflit opposant Atlantes et Amazones, Booster tenta de le convaincre de lui céder une partie de son énergie temporelle quand un tir atlante entraîna la mort d'Alexandra.

De retour à Vanishing Point, Booster se retrouva sans aucun souvenir des précédents événements, le reliquat temporel d'Alexandra inscrivant de son côté les mystérieuses inscriptions sur le tableau noir de Rip Hunter.

Pouvoirs et CapacitésModifier

PouvoirsModifier

CapacitésModifier

Attirail

Equipement

Booster Gold Equipment
  • Anneau de Vol de la Légion : Comme son nom l'indique, cet anneau procure à Booster la capacité de vol. Il s'agit de la seule pièce du costume originel de ce dernier à être restée intacte au fil de ses nombreuses déconvenues.
  • Costume Assisté : Compensant son manque de pouvoirs méta-humains, Booster utilise un costume de combat adapté à toutes les situations, lui conférant :
    • Résistance Améliorée : le costume se montre résistant, léger et facile à porter. Il peut ainsi résister à des impacts ballistiques, bien que l'impact soit toujours ressenti par son porteur.
    • Force Surhumaine : Les micro-circuits cousus au sein du tissu fournissent à Booster un supplément de force, lui permettant de soulever jusqu'à 20 tonnes, voire plus à son maximum. Il doit néanmoins faire attention à ce que les objets qu'il soulève ne s'effondrent sous leur propre poids.
    • Génération de champs de force : Le costume était originellement capable de créer des champs de force suffisamment résistants afin d'encaisser un coup direct de la part de Doomsday. Depuis cette confrontation, son efficacité fut moindre et demeura constante jusqu'à aujourd'hui.
    • Circuits Temporels : A la croisée des sagas Projet OMAC et 52, le costume fut équipé de circuits permettant à Booster de voyager dans le temps, à la fois dans le passé ainsi que dans le futur. Il fut plus tard amélioré par Rip Hunter en vue de lui permettre de traverser des anomalies chronologiques sans dommages.
    • Gantelets : Le costume est également capable de relâcher des décharges d'énergie depuis ses gantelets. A pleine puissance, le rayon émis est capable de traverser une plaque de béton sur 2 pieds de profondeur.
    • Aide à la visée & Support auditif : La visière de Booster est équipée de dispositifs sensoriels à la fois visuels et auditifs ainsi que d'un ATH, utile à la visée ainsi qu'à l'identification de menaces.

Moyens de Transport

Notes

Divers

  • Booster se considère athée.

Pages Associées

Liens et Références Modifier

Découvertes et Discussions Modifier

Vous êtes libre de consulter ce wiki pour : Booster GoldMichael Jon Carter (Nouvelle Terre)Michael Jon Carter

Références Modifier

ComicsModifier

Ligue des Justiciers0002
Membre de la Ligue des Justiciers
DC Comics
Ce personnage est ou fut un membre de la Ligue des Justiciers des USA, ou de la Ligue des Justiciers dans n'importe lesquelles de ses incarnations, ayant juré d'agir comme les gardiens de l' Amérique et le monde en utilisant leurs talents et/ou Superpouvoirs afin de protéger la Terre de menaces à la fois intérieures et extérieures.

Ce modèle catégorise automatiquement les articles associés dans la Catégorie "Membres de la Ligue des Justiciers des USA".