FANDOM


L'Epouvantail

Scarecrow 0004
Etoile
Etoile
Etoile
Etoile
Etoile


Quote1 Il se surnomme "l'Epouvantail". Un psychologue devenu psychopathe. Il traque les innocents et instille en eux la peur. Quand j'ai choisi mon...costume, je l'ai fait en vue de traquer les criminels et de leur insuffler la peur. Vous pouvez saisir l'ironie de la situation Quote2
--Batman[src]


HistoireModifier

OriginesModifier

Jonathan Crane est un enfant né hors mariage ayant subi de nombreuses violences domestiques. Son père quitta le domicile familial avant sa naissance, sa mère ayant été par la suite forcée de confier son nouveau-né entre les mains de sa grand-mère, une fanatique religieuse dont les intentions concernant cet enfant étaient loin d'être louables. Durant son enfance, il fut tourmenté émotionnellement et physiquement par les tortures perpétrées par sa grand-mère, la pire d'entre elles consistant à le placer au sein de la chapelle familiale envahie de corbeaux et de le badigeonner d'une substance destinée à les enrager afin qu'ils en attaquent la source. Ce fut donc à cause de cela que Jonathan développa une peur bleue de sa grand-mère.

Au cours de son adolescence, il fut la victime de nombreuses brimades et moqueries, à cause de son allure de grand dadais et de son caractère chétif. Il fut aussi chahuté à cause de sa propre personnalité. Sa rancune envers les personnes l'ayant chahuté ne fit que s'intensifier, jusqu'à ce qu'il en ait eu assez. Il développa son propre style de combat, en y mêlant de la danse et des éléments de Kung-Fu, et apprit la formule de la toxine que sa grand-mère utilisait afin d'effrayer les corbeaux. Une nuit, il se déguisa en épouvantail rapiécé en vue de terrifier les jeunes l'ayant brutalisé. Malencontreusement, ses techniques s'avérèrent trop efficaces, résultant en la mort de ces derniers. Crane fut fasciné par cet événement et orchestra la mort de sa grand-mère, selon la même méthode.

Après le lycée, Jonathan rejoignit la Gotham University où il devint un professeur de psychologie après avoir éliminé le professeur principal en l'exposant à sa toxine. Crane poursuivit ses études en axant ses recherches sur l'étude de la peur, ce qui conduisit à son renvoi suite à l'usage d'armes à feu en classe. Il entreprit ensuite d'assassiner les personnes responsables de son exclusion. A la suite de cela, il fut transféré au sein de l'Asile d'Arkham et en devint le psychiatre en chef, où il réalisa des expérimentations terrifiants auprès de plusieurs détenus. Il prit le surnom de "l'Epouvantail", une des insultes l'ayant le plus marquée au cours de son enfance.

Crane en tant qu'interne en psychiatrie

Crane en tant qu'interne en psychiatrie

A cette même époque, Crane travailla également en tant qu'interne au sein d'un hôpital psychiatrique, où il fut laissé en charge du jeune et dérangé Thomas Elliot, dont l'état ne fit que se détériorer sous sa tutelle.

Rencontre avec BatmanModifier

Les décès du doyen de l'université de Gotham et de quatre de ses dirigeants valurent à Crane l'attention du tout-nouveau gardien de Gotham City - Batman. Ce dernier, travaillant désormais aux côtés du récemment promu capitaine de police James Gordon, mena l'enquête et ne tarda pas à confronter l'Epouvantail. Crane fut donc appréhendé et interné au sein de l'Asile d'Arkham. Il y rapidement recruté afin d'intégrer un gang de super-villains mené par Double-Face en vue de réduire à néant l'empire criminel dirigé par Carmine Falcone. Ce groupe fut notamment responsable du "Columbus Day Massacre", au cours duquel un grand nombre de dirigeants mafieux trouvèrent la mort. L'équipe finit néanmoins par se dissoudre à la suite de leur confrontation avec le Tueur au Pendu (Hangman) ainsi qu'avec le Duo nouvellement formé de Batman et Robin.

Psychopathe sadique, l'Epouvantail fit partie des nombreux criminels de Gotham City à être confinés au sein de l'Asile d'Arkham après que Batman l'eut appréhendé. Ironiquement, ce dernier avait développé une phobie des oiseaux, probablement due à une attaque étant jeune, malgré qu'il soit régulièrement accompagné d'un corbeau de compagnie prénommé "Craw".

L'Epouvantail fut un membre récurrent de l'Injustice Gang et rejoignit brièvement la Société Secrète des Super-Villains. Au cours des années qui suivirent, son modus operandi finit par le pousser à ne plus travailler en équipe et à concentrer ses attaques à l'encontre de Batman et de ses alliés les plus proches.

KnightfallModifier

Article Principal: Batman: Knightfall

Crane s'échappa de l'Asile d'Arkham suite à l'assaut y ayant été orchestré par Bane et apprit, au bout de quelques jours, que le Joker s'était allié à Cornelius Stirk. Après avoir terrorisé un des hommes de main du Clown Prince du Crime, l'Epouvantail lui fit part de son mécontentement pour avoir choisi un partenaire si médiocre et lui proposa une alliance en vue de terroriser le Maire Krol. Cette même nuit, les deux criminels se rendirent à son domicile et lui administrèrent une dose de la toxine favorite de l'Epouvantail, forçant le maire à obéir à la moindre de leurs demandes. Suivant la suggestion du Joker, l'Epouvantail força Krol à appeler le président du syndicat des pompiers afin de lui dire qu'il les privait de toutes subventions. Il le força également à contacter le G.C.P.D. et à leur fournir de fausses informations, les amenant dans une embuscade.

Plus tard, le Joker eut l'idée d'utiliser Krol afin de tendre un piège à Batman et, ensemble, ils l'amenèrent au sein du Gotham River Tunnel, où ils le forcèrent à révéler son kidnapping. A l'arrivée de Batman, l'Epouvantail utilisa sa toxine à son encontre mais, au lieu de l'effet escompté, les souvenirs du justicier ne firent que l'enrager, le poussant à leur asséner une raclée. L'Epouvantail finit néanmoins par se munir d'un lance-roquettes et fit feu sur un des murs du tunnel, causant une massive arrivée d'eau, leur permettant de fuir, alors que Batman en secourait Krol.

Les deux criminels se réfugièrent au sein de leur quartier général, où Crane se plaignit de ne pas avoir tiré aucun profit de leur dernier coup et de ne plus pouvoir poursuivre ses expériences. Répondant à cette assertion par un rire, le Joker fut soumis à la toxine de son partenaire, sans résultat. En réponse à cette attaque, ce dernier mit brutalement fin à leur partenariat.

God of FearModifier

Après récupéré de son entrevue avec son ancien partenaire, l'Epouvantail conduisit une expérience au sein de l'Université de Gotham, où il proposa à de jeunes étudiants d'y participer en retour pour une compensation financière. Il les transforma donc en recrues serviles à l'aide de diverses techniques hypnotiques, leur fournit quelques-uns de ses costumes et les poussa à relâcher de massives doses de toxines au sein de lieux bondés, causant de ce fait de multiples crises d'hystérie collective. Son plan était de prendre le contrôle de l'intégralité de la population de Gotham, la paralysant de peur. Il faillit réussir mais fut rattrapé par Batman accompagné d'Anarky. Malgré ses efforts, il fut appréhendé et remis auprès des autorités compétentes par Batman.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.