FANDOM


Batman

Batman 0683.jpg
Etoile.svg
Etoile.svg
Etoile.svg
Etoile.svg
Etoile.svg



Histoire Modifier

Batman est un super-héros, protecteur de Gotham City, un homme déguisé en chauve-souris combattant le mal et semant la terreur dans le cœur des criminels. Son identité secrète est Bruce Wayne, industriel milliardaire et playboy notoire. Bien qu'il n'ait aucun pouvoir surhumain, il est connu comme étant l'un des hommes les plus intelligents au monde et un des combattants les plus émérites. Ses prouesses physiques et son ingéniosité technique font de lui un adversaire redoutable. Il est également un membre fondateur de la Ligue des Justiciers.

New 52 Modifier

Ligue des Justiciers0001.jpg
DC Comics.png

La continuité de l'Univers DC Comics a subi de grandes modifications afin d'évoluer en NUDC après les événements de Flashpoint en 2011. Ces modifications avaient pour objectif de rendre les comics plus accessibles aux nouveaux lecteurs, tout en commençant par les événements de New 52.

Cette nouvelle continuité de l'Univers DC Comics combine des éléments de l'UDC, de l'Univers Vertigo et de l'Univers Wildstorm tout en changeant drastiquement l'histoire de nombreux personnages.

Dans cette nouvelle continuité de l'Univers DC Comics, de nombreux détails dans l'histoire de Batman ont été modifiés.

Zero YearModifier

Article Principal: Batman: Zero Year

Secret City Modifier

Couverture du Premier Numéro de la saga Batman : Zero Year - Secret City

Couverture du Premier Numéro de la saga Batman : Zero Year - Secret City

Focalisé sur la mission qu'il poursuivait et négligent face à l'héritage de la famille Wayne, Bruce démenagea du Manoir Wayne afin d'emménager dans une "brownstone" sur Park Row qu'il utilisa afin d'infiltrer le Gang de Red Hood six mois seulement après être revenu à Gotham. Par ailleurs, il s'incarcéra lui-même dans l' Asile d'Arkham volontairement, allant même jusqu'à quasiment subir une série d'électrochocs, risquant d'effacer son identité de sorte à ce qu'il puisse surmonter son deuil, mais il se retira de ce projet au dernier moment et ne se confia jamais à propos de cela même auprès de son majordome et confident, Alfred Pennyworth.

Bien qu'il ait tenté de demeurer incognito, l'oncle de Bruce, Philip Kane, garda des informations sur son neveu et prit le contrôle de Wayne Enterprises, en l'absence de Bruce, tout en employant Edward Nygma en tant que stratège et conseiller. Par ailleurs, ce dernier lui conseilla de réintégrer Bruce dans le business familial. Cependant, après le refus de Bruce, Nygma suggéra à Philip d'organiser l'assassinat de son neveu. Ayant échoué à la suite d'une confrontation avec Red Hood et s'étant fâché avec Alfred quant à la décision de ses futures actions, Bruce accepta de rencontrer Philip dans un musée dans l'espoir d'empêcher la vente de produits brevetés Waynetech auprès des gangs grâce aux contacts de son oncle.

Malheureusement, Philip dévoila le retour de Bruce aux médias, prenant la parole sur le perron du musée. Après avoir échappé à la presse, furieux, Bruce rencontra Nygma qui lui révéla à la fois son penchant pour les énigmes et le fait que Philip avait cédé plus que des armes au Gang de Red Hood. Peu de temps après que Batman soit rentré chez lui, le Gang fit sauter le domicile de Bruce, alors qu'il était à l'intérieur. Malgré cela, Bruce survécut à l'explosion et se faufila à travers les égouts jusqu'au Manoir Wayne, où il découvrit , parmi les documents de son père, l'existence d'un appareil révélant le réseau de grottes situées sous le Manoir et des chauve-souris y nichant. Il fut alors inspiré par ces événements afin de prendre l'apparence d'une chauve-souris. 

Dark CityModifier

Couverture du Premier Numéro de la saga Batman : Zero Year - Dark City

Couverture du Premier Numéro de la saga Batman : Zero Year - Dark City

Philip Kane, ayant été forcé de démissionner de sa position à Wayne Enterprises par Nygma, fut recruté par le Gang de Red Hood et révéla à son neveu les méthodes de recrutement du gang quand il apprit que ce dernier était encore en vie: ces méthodes impliquaient le chantage, contraignant ses membres à commettre des crimes anonymes. Après que son retour à Gotham ait été rendu public, Bruce tint une conférence de presse devant la façade de l' Usine de Traitement de Déchets Toxiques Ace Chemicals afin de révéler au grand public les plans du Gang de Red Hood. Ce dernier tenta de ruiner cet événement et Bruce s'abrita à l'intérieur de l'usine dans la panique suivi de près par le Lieutenant Jim Gordon. Encerclé par Red Hood One, Bruce causa une panne de courant et révéla le Bat-Costume pour la première fois. De plus, Red Hood One fut jeté dans un container de produits chimiques au cours de la bataille. Malgré cette victoire, une détonation IEM coupa le courant de l'intégralité de Gotham et plongea la cité dans le noir, Edward Nygma se déclarant être le responsable du désastre, tout en cachant son identité derrière le masque de The Riddler soit l'Homme-Mystère.

A la suite du blackout, le Commissaire Loeb déclara que Batman n'était rien de plus qu'un justicier criminel. Bruce commença alors à mener une enquête sur une série de meurtres apparemment perpétrés par Dr. Karl Helfern, un ancien employé de Waynetech. Pendant tout ce temps, il commença à travailler sur la conception d'un brouilleur afin d'empêcher The Riddler de nuire à Gotham une nouvelle fois, pourvu que le courant soit restauré dans la ville. Trouvant en la personne d'Helfern un adversaire redoutable, Batman fût forcé de travailler de paire avec Jim Gordon, tout en présentant un certain manque de confiance envers ce dernier après l'avoir vu accepté un pot-de-vin. Tout en suivant de nombreuses pistes, il finit par apprendre qu'Helfern n'était qu'un pion du Riddler. Avec l'aide de Jim, Batman détermina la position du repaire du Riddler, dans l'espoir de détruire le brouilleur appartenant à ce dernier, de répondre à ses énigmes et de déjouer son plan visant à contrôler l'alimentation électrique de Gotham. Batman confronta Helfern, et le brouilleur fût détruit. Malheureusement, la confrontation entre Jim et The Riddler se termina sur un échec. A ce moment précis, les efforts menés par la police afin de restaurer le courant dans la ville finirent par payer, laissant, par inadvertance, le contrôle du système à Nygma qui inonda la ville et provoqua un second blackout.

Savage CityModifier

Couverture Combo du Premier Numéro de la saga Batman : Zero Year - Savage City

Couverture Combo du Premier Numéro de la saga Batman : Zero Year - Savage City

Après être resté inconscient pendant des mois à la suite de sa confrontation avec Helfern, Bruce se réveilla afin de trouver une cité transformée, conquise par la végétation et le chaos et totalement dirigée par The Riddler, défiant les citoyens de lui proposer une énigme suffisamment ardue dans le but de se montrer dignes de leur civilisation. Jim Gordon, pendant ce temps, tenta de quérir de l'aide à l'extérieur de la ville et il ne lui fut accordé qu'une équipe tactique de six hommes dont la mission principale était de négocier avec The Riddler. Ce dernier refusa leur offre et tenta de les tuer, avant que Batman n'intervienne et ne sauve l'équipe entière.

Aidé par Jim Gordon et par son vieil ami Lucius Fox, Batman conçut un plan afin de tracer le signal du Riddler et de le localiser tout en lui proposant une énigme en tant que distraction. Cependant, ce plan tourna au vinaigre quand The Riddler rejeta l'offre d'énigme et il fut alors clair que ce dernier avait déjà un coup d'avance sur Batman et ses alliés. Par force de déduction, Batman espéra retrouver Nygma au musée où ils s'étaient rencontrés pour la première fois. Ce faisant, The Riddler l'y piégea et fit en sorte qu'une frappe aérienne s'abatte sur la ville, tout en lui imposant un ultimatum. En effet, afin d'empêcher ces événements, Batman fut contraint de résoudre de multiples énigmes dans un jeu de rôle grandeur nature. Bien qu'il ait réussi à résoudre les premières énigmes basées sur des faits historiques, sa réponse ("une lame") en réponse à la dernière énigme concernant le conte de Gordian Knot laissa Nygma insatisfait. Pendant tout ce temps, Lucius arriva à tracer et à bloquer les signaux du Riddler une fois encore, et Batman fut capable de neutraliser le criminel à la suite d'un combat au corps-à-corps. Cependant, le seul moyen d'annuler la frappe aérienne était de laisser The Riddler vivre, le signal d'annulation étant relié à son activité cardiaque. Le seul moyen de contrer cette frappe était de rediriger une quantité impressionnante de Kilovolts - ce qui pourrait entraîner la mort de centaines d'innocents. Bruce décida alors de se sacrifier en laissant passer le courant à travers son corps, mettant à la fois fin à sa vie et à la frappe aérienne. Après qu'Alfred l'ait ramené d'entre les morts, l'intégralité de la ville de Gotham retrouva sa splendeur passée, s'illuminant à nouveau après des mois d'obscurité.

A la suite de tous ces événements, Bruce établit un partenariat avec Lucius en restaurant le nom et la crédibilité de Wayne Enterprises, Jim Gordon devint Commissaire et fut pardonné par Bruce, qui ne lui révéla pas son identité secrète. The Riddler fut incarcéré à l' Asile d'Arkham, jusqu'à ce qu'il puisse être jugé et incarcéré au Pénitencier de Blackgate. Informant Alfred quant à son précédent séjour dans l'asile, Bruce se résolut à demeurer Batman de manière permanente afin de protéger Gotham, un souhait qu'Alfred accepta avec quelques réticences, annonçant à Julie Madison que sa voie était "déjà tracée".


Justice League: OriginModifier

Article Principal: Justice League: Origin
Batman : Redesign Post-52 de Jim Lee

Batman : Redesign Post-52 de Jim Lee

Publiquement actif depuis cinq ans, Batman était déjà reconnu en tant que légende urbaine bien avant cela, notamment à l'extérieur de Gotham City. Le G.C.P.D. se montra toujours hostile envers le justicier, bien que ce dernier demeure allié avec James Gordon. Dick Grayson reprît alors sa précédente activité de justicier, en tant que Nightwing, laissant à Bruce le privilège d'incarner Batman à nouveau. Par ailleurs, l'état de la paralysie de Barbara Gordon finit par s'améliorer, lui permettant de mettre son fauteuil roulant au placard et de réincarner le personnage de Batgirl. De plus, d'une part, Tim Drake, en tant que Red Robin, devint un des membres fondateurs des Teen Titans alors que, d'autre part, Jason Todd, en tant que Red Hood, créa sa propre équipe de mercenaires, les Outlaws.

A cette époque, Bruce faisait toujours partie du noyau dur de la Ligue des Justiciers, tout comme Aquaman, Cyborg, The Flash, Green Lantern, Superman et Wonder Woman. Sa première action fut de patrouiller dans Gotham, accompagné de son fils Damian Wayne dans le rôle de Robin, pour la première fois et de combattre le fils d' Henri Ducard, Nobody (littéralement "Personne"). Malgré le caractère antagoniste de leur relation, Bruce partagea une nuit avec Catwoman. A la suite de ces événements, Bane organisa une évasion massive des résidents de l' Asile d'Arkham, les rendant plus puissants en leur injectant une dose d'un mélange du venin de Bane, du gaz hallucinogène de l’Épouvantail et d'un cocktail de super-stéroïdes. Étendant son influence grâce à Batman Incorporated, Batman assista Batwing afin de chasser le tueur en série Massacre en Afrique. Dans leur première mission, il assista la Ligue Internationale des Justiciers afin de mettre Peraxxus hors d'état de nuire.


Night of the Owls ("Nuit des Hiboux")Modifier

Article Principal: Batman: Night of the Owls

Batman initia une enquête à l'encontre d'une organisation, soupçonnée d'avoir dirigé Gotham dans l'ombre pendant des siècles, la Cour des Hiboux, rendue célèbre à travers maints mythes et légendes. Ce faisant, l'organisation mystérieuse acheta les services d'un assassin immortel, connu sous le nom de The Talon, afin de l'assassiner après que Wayne Enterprises ait annoncé la mise en place d'une nouvelle politique quant à son implication vis-à-vis de Gotham.

Bruce fut capturé, s'étant montré trop curieux, et condamné à mort dans un labyrinthe géant, où il passa une semaine entière, seul et privé de nourriture, et où il apprit que la Cour des Hiboux demeurait responsable du meurtre de nombreux Wayne par le passé. Regagnant de la force et du courage à travers le souvenir de son défunt ancêtre, Alan Wayne, il triompha de The Talon et finit par s'échapper. A ce moment précis, il fut révélé que le Haly's Circus avait été transformé en un centre d'entraînement pour assassins des années auparavant et qu'il s'en était fallu de peu avant que Dick Grayson ne soit recruté. Heureusement pour lui, il fut adopté par Bruce Wayne avant que cela ne puisse se produire. Ayant rassemblé leurs forces après leur confrontation avec Batman, la Cour des Hiboux décida d'envoyer sur le terrain une petite armée de Talons, qu'elle avait formés au fil des années.

Un peu plus tard, un petit groupe de Talons attaqua le Manoir Wayne, mais Bruce finit par les repousser, les Talons ayant présenté un style de combat dépassé. Équipé alors d'un tout nouveau costume renforcé, Bruce se prépara à faire face aux Talons, alors qu'au même moment, Alfred mit en évidence l'identité des quarante cibles visées par la Cour des Hiboux et envoya un message radio de demande d'assistance à la Famille de Batman et aux Birds of Prey. Après un court combat, Batman finit par venir à bout des Talons et se rendit à l'Asile d'Arkham afin de secourir Jeremiah Arkham de l'emprise de Black Mask. Par la suite, il alla se porter à la rescousse du candidat au poste de maire, Lincoln March, mais arriva trop tard, trouvant Lincoln mortellement blessé.

Batman attaqué par la Cour des Hiboux

Batman attaqué par la Cour des Hiboux

Cependant, pendant ses derniers instants, ce dernier confit un paquet à Batman, un paquet censé faire de Gotham un meilleur endroit pour vivre. Déterminé, Batman décida alors d'incendier le repaire de la Cour des Hiboux. Tout en infiltrant l'Hôtel Powers, il interrogea Maria Powers, son appartenance à la Cour ainsi que celle de son mari étant connues de Batman. Alfred traça l'appel composé depuis le portable de Maria, ce qui permît à Batman d'en déduire que la Cour se localisait à Harbor House, une ancienne demeure que Bruce avait tenté d'infiltrer dans sa jeunesse. Mais, au moment où il franchit le seuil de la demeure, il pût constater que chacun des membres de la Cour avait été tué.

Jusqu'au lendemain, Batman demeura persuadé que les récents événements n'étaient rien d'autre qu'un coup monté, l'intégralité des capitaux de la Cour ayant été transférés sur un compte intraçable. Croyant que la Cour avait été démantelée de l'intérieur, il se rendit à la morgue pour y trouver une note spécifiant : "Follow me to the Rabbit Hole ?" (littéralement "Suivez-moi jusqu'au Terrier du Lapin ?"). Par la suite, il se déplaça jusqu'au Centre d'Accueil pour Enfants Willowwood, un institut de soins fournis aux enfants souffrant de déficiences mentales. Alors, d'un instant à l'autre, il se fit capturer dans un filet et Lincoln March apparut, surplombant le justicier. Ainsi, Batman en conclut que Lincoln March n'était qu'une fausse identité, créée de toutes pièces par la Cour.

L'homme se trouvant alors en face de lui était le traître ayant apporté à la Cour le coup de grâce et s'étant injecté le sérum de Talon afin de survivre à ses blessures. March était déjà au courant de l'identité secrète de Batman et se révéla comme étant Thomas Jr., le frère de Bruce Wayne. Bien que Bruce lui rétorqua qu'il ne possédait pas de frère, Thomas lui expliqua le fait qu'il était venu au monde prématurément et que Thomas et Martha Wayne, ses parents légitimes, l'avaient placé au Centre afin de le protéger. A la mort de ces derniers, l'Institut avait perdu tout financement et les enfants furent traités cruellement en guise de représailles. Blâmant Bruce pour la mort de ses parents, Thomas enfila un costume renforcé à l'apparence de chouette et libéra Bruce, de manière à ce que les frères à nouveau réunis puissent s'engager dans une bataille finale.

Après une lutte intensive entre les deux protagonistes, Thomas fut victime d'une explosion destinée à Bruce mais, hélas, aucun corps ne fut retrouvé dans les décombres. Bruce admit alors à Dick que, même s'il demeurait sceptique quant aux affirmations de Thomas et persuadé que ses parents lui auraient confié l'existence d'un frère potentiel, il ne possédait aucun échantillon d'ADN afin d'affirmer ou infirmer les propos de ce dernier. Malgré cela, conscient que la Cour avait tout tenté afin de détruire tout ce que Batman estimait, Bruce fut conscient qu'il existait au moins une chose qu'elle n'aurait jamais pu briser: la confiance qu'il accordait à ses parents. Par ailleurs, Batman se prépara à la possibilité de renaissance et de retour de la Cour des Hiboux et se tint prêt à parer à cette éventualité.

Steve Trevor, agent de liaison entre la Ligue des Justiciers et A.R.G.U.S., se fit kidnapper et, dès que Batman le libéra, l'assista afin de vaincre le super-vilain nommé Graves. La Ligue Internationale des Justiciers perdit alors le soutien des Nations Unies après que des civils aient été tués après une attaque menée par le groupe terroriste des Burners, dirigé par Breakdown. La Ligue fut alors démantelée au moment où Brother Eye prit le contrôle d' OMAC et détruisit le groupe de justiciers, provoquant Batman tout en lui faisant comprendre qu'il disposait d'un nouveau maître à présent. Batman vint, par la suite, assister la Justice League Dark afin de lutter contre Cain, dans un contexte d'apocalypse vampire à Gotham, aux côtés d' Andrew Bennett.

Death of the Family ("Extinction de la Famille")  Modifier

Article Principal: Batman: Death of the Family

Trois des premiers numéros de la saga "Death of the Family"

Batman se rendit, à la hâte, au Q.G. du G.C.P.D. où la dernière attaque du Joker avait pris place. Précédemment, il avait vaincu le Joker et l'avait envoyé en prison, où un inconnu lui retira chirurgicalement le visage. Plus tard, à la Batcave, Batman testa différents échantillons de Venin du Joker collectés au préalable afin de vérifier si une quelconque trace de ce composé avait été retrouvée sur les lieux de l'attaque. Malgré de nombreuses propositions d'assistance de la part de ses alliés en vue de mettre le Joker hors d'état de nuire, Batman déclina ces offres, annonçant que, quelque soit le plan du Joker, cela resterait entre le Joker et lui. A cet instant, le Joker diffusa un message en direct à la télévision, spécifiant son plan visant à assassiner le Maire Hady. Le G.C.P.D. mobilisa la majeure partie de ses effectifs afin d'assurer la protection de la Mairie, mais le Joker réussit à empoisonner tous les policiers et gardes présents sur place, laissant Batman, le Commissaire Gordon et le Maire pour seuls survivants. A la suite de ces événements, Batman analysa les composés chimiques utilisés contre les forces de l'ordre et y découvrit trois composants inertes : Aspirine, Chlorine et Ethane : A.C.E.. Il réalisa alors que le Joker l'incitait à revenir à l'endroit où tout avait commencé : A.C.E. Chemicals. Sur les lieux, il y trouva un individu portant le costume de Red Hood. Il demeura cependant persuadé que le mystérieux inconnu n'était pas le Joker mais il n'eut pas le temps d'en savoir plus : il fut alors assommé par un maillet géant et chuta dans un container à produits chimiques vide, le mystérieux inconnu se révélant être Harley Quinn. Le container commença à se remplir de substances toxiques tandis qu'Harley annonçait que le Joker planifiait quelque chose de si élaboré qu'elle-même n'en avait pas saisi tous les détails.


Enfilant un masque de protection, Batman conçut une turbine afin de percer la paroi de la cuve. L'onde de choc formée permit à Batman de s'échapper, bien que la corrosion ait gravement endommagé son costume. Retourné au Manoir, Bruce y retrouva un enregistrement dans lequel le Joker avouait avoir kidnappé Alfred. Un peu plus tard, Batman se rendit auprès de Gordon, prochaine victime susceptible du Joker. Gordon commença à développer de nombreuses hémorragies incontrôlées, à tel point que le Chevalier Noir fut contraint de l'emmener à l’hôpital. Conscient que le Joker revisitait ses précédents crimes, Batman se rendit au Gotham Reservoir, le lieu précis où il avait confronté le Joker pour la première fois. Malheureusement, il se fit immobiliser dans un piège de câbles. Le Joker lui confia alors que le souci que Batman accordait à ses alliés l'avait rendu faible, lui annonçant qu'il souhaitait les éliminer dans les 72 prochaines heures. 

Le Lieutenant Bullock accompagné d'une brigade de policiers firent irruption au Réservoir afin de neutraliser le Joker, mais ce dernier utilisa son portable afin d'ordonner à ses hommes d'engager les forces de l'ordre à l'aide de lance-roquettes. Batman se libéra de ses liens et tenta de libérer le Joker, mais ce dernier l'infecta avec son Venin. Profitant d'un Batman momentanément hors combat, le Joker poussa ce dernier du haut d'un pont et le laissa chuter dans la Gotham River. Quelques heures après, Batman se réveilla dans la Batcave, ayant été secouru par la Famille de Batman. Poursuivant son enquête, Batman en vint à interroger Dylan McDyre, qui lui avoua que le Joker attendait son nemesis à l'Asile d'Arkham. Batman s'aventura à l'asile, prêt à déjouer le plan du Joker.

Batman traça son chemin à travers l'asile, surmontant des confrontations successives avec Mr. Freeze, l’Épouvantail et Clayface. Il finit par tomber sur le Joker, accompagné de Double-Face, du Riddler et du Pingouin mais, avant qu'il ne puisse les arrêter, le Joker lui montra une vidéo de Robin, Red Hood, Nightwing, Batgirl et de Red Robin capturés. Joker intima à Batman l'ordre de se placer sur son trône - une chaise électrique - afin d'assurer la survie de la Famille de Batman. Batman s’exécuta et reçut un choc électrique.

A la suite de cela, le Joker organisa un dîner grotesque dans le réseau de grottes menant à la Batcave. Aux côtés d'un Batman attaché, ses alliés furent également liés à la table, leurs visages couverts de bandages. Batman fut alors prévenu que toute tentative d'évasion enclencherait de multiples briquets, propageant le feu sur ses alliés suintants d'essence. Alfred, sous l'emprise du Venin du Joker, commença alors à servir à chacun des alliés de Batman, excepté ce dernier, une cloche contenant leurs visages découpés. Au moment où le Joker menaça d'enflammer l'essence lui-même, Batman s'échappa, ce qui déclencha une étincelle, mais fit usage d'explosifs et de sa grande expérience de la Batcave afin d'en faire exploser la voûte, ce qui permit à l'eau de rentrer et d'éteindre les flammes. Batman poursuivit ensuite le Joker jusqu'au bord d'un grand précipice. Batman prétendit alors connaître la véritable identité du Joker mais, afin de l'empêcher de la divulguer, ce dernier se jeta dans le vide, disparaissant dans l'obscurité. Batman commença à lire le livre du Joker supposé contenir une liste des véritables identités des membres de la Famille de Batman mais le découvrit totalement vierge. Pendant ce temps, les alliés de Batman, possédés par le Venin du Joker, commencèrent à s'attaquer les uns les autres mais finirent par surmonter l'influence du gaz. Un peu plus tard, au Manoir Wayne, Batman avoua à un Alfred convalescent, qu'après avoir trouvé la carte à jouer du Joker dans la Batcave, il avait confronté le Joker à l'Asile d'Arkham en tant que Bruce Wayne à propos de cette même carte. Malgré cela, le Joker ne fit pas le lien entre Batman et Bruce Wayne et ce dernier réalisa que le Joker ne se préoccupait pas de l'identité du justicier. 

Bruce reçut les excuses des membres de la Famille de Batman pour ne pas avoir pu le rencontrer tous ensemble. Quelques moments après, dans la Batcave, tout en utilisant le Bat-Ordinateur, annonçant clairement que l'identité du Joker demeurait inconnue (ce qui prouve que Batman avait menti au Joker à propos de sa véritable identité), Batman étudia la composition chimique du gaz que le Joker avait utilisé sur la Famille de Batman et y découvrit un isotope inerte, l'élément chimique "Ha". 

Confrontation avec TaliaModifier

Après plusieurs tentatives afin de ramener Damian à la vie, à la suite du meurtre de ce dernier aux mains de son clone, Heretic, Bruce devint déprimé et de plus en plus distant par rapport à ses alliés, allant jusqu'à chasser Barbara de la Batcave après qu'elle lui ait proposé de remplacer Robin si cela pouvait aider Bruce à surmonter son deuil.

Pendant ce temps, Talia, toujours furieuse envers Heretic pour avoir assassiné son fils sans sa permission, vit ce dernier l'ignorer, prendre le contrôle du Léviathan, de Gotham et devenir le nouveau Batman. Dans une confrontation finale avec Heretic, Batman, souhaitant ardemment la mort du meurtrier de son fils, retira le masque de son ennemi et se montra à la fois stupéfait et ému alors qu'il reconnaît le visage de son fils dans celui de son adversaire. Avant qu'il n'ait pu faire quoi que ce soit, Talia décapita Heretic à l'aide de son épée et prit la fuite. Un peu plus tard, alors que Batman pleurait la mort de son fils ainsi que celle du clone, Talia entra par effraction dans le Manoir Wayne puis dans la Batcave tout en portant un costume de Batwoman et engagea un duel à mort avec Batman.

Durant l'affrontement, Talia empoisonna Batman avec une nouvelle catégorie de toxine. Jason se rendit à la Batcave et proposa à Talia de mettre la main sur une arme contrôlant une toute nouvelle source d'énergie propre en échange de la remise de l'antidote à Bruce. Cependant, alors que Batman absorbait le remède, il expliqua que ses alliés avaient constamment été au courant des intentions de Talia. A ce moment, Kathy Kane, supposée morte, apparut et mit fin à l'existence de Talia, en lui tirant une balle dans la tête.

Par la suite, au Q.G. du G.C.P.D., Bruce expliqua à Gordon sa relation avec Talia. La bataille livrée entre Batman et l'organisation du Léviathan ayant laissé Gotham et Wayne Industries en ruines, Bruce promit que Batman serait toujours présent pour Gotham. Précédemment, il avait considéré l'idée d'abandonner sa vie secrète de justicier mais, après les récents événements, il réalisa qu'il ne pourrait jamais se passer de cette identité secrète. 

Gothtopia Modifier

Par un retournement de situation inconnu, Batman et ses alliés se retrouvèrent dans un univers parallèle où Gotham City était devenue la ville la plus sûre du monde et où le crime était inexistant. La ville demeurait sous la protection de Batman et de son partenaire/amante Catbird. Poison Ivy répandit le chaos à travers la ville, annonçant que quelque chose d'étrange se tramait dans Gotham, mais Batman et Catbird finirent par l'arrêter. Un peu plus tard, un homme nommé Clayton Parker se suicida malgré les efforts de Batman afin de l'en empêcher. De retour à la Batcave, Bruce mena une enquête sur la proportion de suicides à Gotham et découvrit que la ville comptait le plus grand nombre de suicides aux Etats-Unis. Quelques instants après cette découverte, Bruce retrouva une des épines de Poison Ivy plantée à l'arrière de sa tête : il eut alors une vision des tombes de ses parents et retourna à la Batcave. Après avoir lancé une analyse de son sang, il fut interrompu par Catbird, ayant amené avec elle nombre de ses alliés, notamment Bluebelle et les membres des Wings of Truth (littéralement les "Ailes de la Vérité") : Flying Fox, Gothamite et Brightbat. Batman tenta de négocier avec eux mais ils l'attaquèrent. Ne souhaitant pas blesser ses alliés, Batman fut forcé d'abandonner le combat. Par la suite, Batman fut affublé d'une camisole de force et emmené dans un asile psychiatrique dirigé par Jonathan Crane, supposé, selon Batman, responsable des événements précédents.

Après avoir passé quelque-temps à Arkham, Bruce s'échappa de sa cellule et aida Ivy à faire de même. Batman fouilla le bureau de Crane et y découvrit que Crane avait conçu une nouvelle catégorie de toxine donnant l'illusion d'un monde parfait et que ce dernier escomptait la répandre dans Gotham. Sachant qu'Ivy était naturellement immunisée à cette toxine, Batman composa un échantillon à partir du sang de cette dernière et quelques-unes de ses feuilles afin de créer un antidote. Cependant, alors qu'Ivy et Bruce étaient sur le point de s'évader de l'asile, l’Épouvantail les piégea dans une embuscade, ayant fait subir un lavage de cerveau à chacun des alliés de Batman.

Batman refusa de combattre ses amis et se laissa capturer à nouveau. L’Épouvantail lui injecta une dose de toxine devant induire une soumission totale, mais Batman avait déjà absorbé l'antidote, prétendant être aux ordres de Crane en vue de déjouer ses plans. L’Épouvantail révéla alors que la toxine devait être répandue sur la Côte Est de Gotham à l'aide de dirigeables et ce fut à ce moment que Batman introduisit l'antidote dans le container de toxine de l’Épouvantail. L'intégralité des civils infectés furent guéris et Crane fut amené en prison. Batman discuta alors avec Catwoman de la relation qu'ils avaient partagé à Gothtopia. Bien que Catwoman souhaitait partager une relation avec Batman, ce dernier refusa.

Trinity War et Forever EvilModifier


Superman et Wonder Woman, s'étant engagés dans une relation amoureuse, entrèrent dans la cité de Kahndaq et sauvèrent des otages en pleine période de conflit armé, soulevant une polémique internationale. Batman les confronta à propos de leurs actes et leur révéla qu'il gardait depuis longtemps un échantillon de Kryptonite dans la Batcave au cas où Superman serait passé à l'ennemi. Cependant, cette même Kryptonite avait été volée. Au même moment, la base spatiale de la Ligue des Justiciers dévia de son orbite et entra dans l'atmosphère. Par chance, Superman fut capable de stopper la base en chute libre. A l'intérieur de celle-ci, la Ligue retrouva un Despero inconscient, portant un anneau de Kryptonite, qu'il avait précédemment obtenu dans la Batcave. Un peu plus tard, Superman rejoignit Batman à la Batcave. Batman confia à Superman une boîte contenant le seul moyen de le neutraliser au cas où il passerait à l'ennemi.

Dans les décombres de la Watchtower, Batman informa Superman et Wonder Woman de l'entrée d'un nouvel individu doté de super-pouvoirs dans Kahndaq. Rassemblant la Ligue des Justiciers avec l'aide de Zatanna, Batman se rendit à Kahndaq et y trouva Superman combattant le nouveau métahumain, Shazam. La Ligue des Justiciers des USA se présenta également à Kahndaq, créant de l'animosité entre les deux groupes de justiciers. Doctor Light tenta de mettre fin aux hostilités, mais absorba accidentellement l'énergie solaire de Superman et attaqua involontairement Wonder Woman. Empli de rage, ce dernier vaporisa la tête de Doctor Light à l'aide de sa vision laser. Cela mena à l'engagement d'un conflit entre les deux Ligues.

Superman mit fin à la confrontation et demanda à être arrêté pour le meurtre de Light. Après cela, Superman fut emmené au complexe d' A.R.G.U.S. et placé dans une cellule. Dès qu'il y fut enfermé, ce dernier demanda à Batman plus d'informations à propos de l'homme qu'il avait brutalement tué et Batman lui parla de Doctor Light et de sa famille. Il lui confia également que Cyborg et Martian Manhunter pratiquaient l'autopsie de Light afin de prouver l'innocence de Superman. Wonder Woman entra dans la cellule et se confia à Batman à propos de Pandora et de sa boîte. Batman n'investit pas sa confiance dans cette histoire et se décida à déterminer une solution scientifique à tous ces événements.

Tout en examinant le cadavre de Doctor Light, Zatanna en conclut qu'il n'existait aucun moyen magique afin de savoir si Light avait déclenché la vision laser de Superman. Phantom Stranger fit son apparition et prévint Wonder Woman que sa tentative de recrutement de la Justice League Dark afin de l'aider à localiser Pandora ne ménerait qu'à la mort de nombreux superhéros : Batman, Flash, Aquaman, Shazam, Steve Trevor, la Ligue des Justiciers des USA, Zatanna et Phantom Stranger. Le groupe de Batman finit par rattraper celui de Wonder Woman au domaine connu sous le nom de House of Mystery ( littéralement "La Maison des Mystères"). Wonder Woman énonça alors la nécessité de retrouver Pandora afin de découvrir la vérité à propos de sa boîte. Phantom Stranger lui répliqua que la boîte n'avait aucun rapport avec les actes de Superman, agaçant Wonder Woman à tel point qu'elle utilisa son lasso sur lui. Ce dernier se justifia en révélant qu'il n'avait aucune idée de ce qui avait pu modifier le comportement de Superman, faisant avouer à Wonder Woman son désir de se lancer à la poursuite de Pandora. Elle demanda alors à tous ceux qui l'entouraient qui, parmi eux, souhaiteraient la rejoindre ainsi que la Justice League Dark et recruta, de cette manière, Hawkman, Aquaman, Stargirl et Zatanna. Au moment où Wonder Woman et son groupe commencèrent à quitter les lieux, Batman annonça à ceux restés à ses côtés qu'il était de leur devoir de la suivre, mais Phantom Stranger lui confia qu'un entretien avec Doctor Light afin d'obtenir des réponses quant aux événements récents était primordial et ne pouvait être retardé.

Batman sollicita alors l'aide de Phantom Stranger dans le but de l'amener dans le monde des morts et afin de questionner Doctor Light à propos des minutes ayant précédé sa mort. Dans un premier temps, Phantom Stranger déclina la requête du Chevalier Noir mais, après avoir constaté que Light était un homme de famille ayant laissé derrière lui sa femme et ses trois filles, il reconsidéra cette demande et finit par l'accepter. Phantom Stranger emmena avec lui Batman, Katana et Deadman, ayant quitté le groupe de Wonder Woman afin de rejoindre Batman. Finalement arrivés dans les "Niveaux Inférieurs du Paradis", ils explorèrent un quartier du Paradis, créé par la seule volonté d'une âme. Cependant, Batman se laissa emporter vers un nouveau quartier céleste, de sa création. Il modela ce quartier sur un souvenir de veillée de Nöel alors qu'il était enfant, s'imaginant célébrer un Noël parfait aux côtés de ses parents. Alors que Phantom Stranger tentait de secourir son équipe, Deadman fut en mesure de localiser Doctor Light. Après l'avoir questionné sur les détails de sa mort, Batman et les membres de son équipe apprirent que Light ne se souvenait de rien. Au moment où le groupe se tenait prêt à partir, l'ange Zauriel apparut et renvoya Batman, Katana et Deadman dans leur plan.

Phantom Stranger réussit à les rejoindre à la Maison des Mystères, y retrouvant Catwoman, Trevor, Vibe et le tout-nouveau Green Lantern. Il décida alors de les quitter mais pas sans leur laisser un ultime message, en leur chargeant de retrouver Madame Xanadu. En effet, cette dernière semblait être, aux dires de Phantom Stranger, la seule personne connaissant la vérité sur la boîte et sur ceux souhaitant l'acquérir.

Une perturbation magique à travers les multiples royaumes magiques permit à Deadman de localiser Xanadu, ce qui mena Batman et son équipe à se rendre à l'emplacement de Madame Xanadu : le Temple d'Héphaïstos. Sur place, ils rencontrèrent Constantine et Zatanna, ayant arraché la boîte des mains de Pandora. La toute-nouvelle équipe finit par mettre la main sur Madame Xanadu et son ravisseur, le leader de la Secret Society (littéralement la "Société Secrète des Super-Méchants").

Alors que les membres des deux Ligues des Justiciers convergeaient vers le Temple, la boîte infecta tous les protagonistes alentour, remplissant leur esprit de pensées maléfiques. Batman récupéra la boîte mais Superman s'engagea dans un duel avec ce dernier. Quelquetemps après, la boîte se désactiva. A la suite de cet affrontement, Atom se révéla alors être une traîtresse au service de la Secret Society, ayant empoisonné Superman à l'aide de Kryptonite, ce qui avait poussé ce dernier à attaquer Doctor Light. Le leader de la Secret Society utilisa alors la boîte afin d'ouvrir un portail menant à un univers parallèle. De ce portail émergea le Syndicat du Crime, prêt à envahir le monde tout en dominant les Ligues des Justiciers.

Alors que le Syndicat du Crime capturait les membres des deux Ligues dans une prison enflammée générée par Firestorm, Batman, Catwoman et un Cyborg grièvement blessé s'échappèrent dans les égouts et se rendirent à S.T.A.R. Labs. Arrivés sur place, ils rencontrèrent le Dr. Silas Stone ainsi que le Dr. Thomas Morrow. Pendant que Batman et Catwoman leur expliquait la situation, ils découvrirent que le Syndicat du Crime avait pris le contrôle de la planète et révélé la véritable identité de Nightwing. Batman se résolut ainsi à localiser et à libérer ce dernier.

Batman et Catwoman rejoignant la Batcave, ils y récupérèrent les armes que le Chevalier Noir avait préparé, au cas où,  contre la Ligue des Justiciers, tout en espérant qu'elles puissent être utilisées contre les membres du Syndicat du Crime. Par la suite, ils tracèrent leur chemin jusqu'à Wayne Enterprises, où ils tombèrent sur Lex Luthor, Bizarro, Captain Cold, Black Manta et Black Adam. Cependant, les deux groupes se firent attaquer par Power Ring, un membre du Syndicat du Crime, et ses sbires. Batman utilisa un Anneau de Pouvoir du Sinestro Corps afin de combattre Power Ring, mais l'anneau se déchargea assez vite et Power Ring reprit le dessus en détruisant l'anneau. A cet instant, Sinestro apparut afin de confronter Power Ring. Batman, Catwoman et l'équipe de Luthor combinèrent leurs forces et mirent hors d'état de nuire Blockbuster, Copperhead, Giganta et Shadow Thief. Luthor arriva à convaincre Deathstroke de rejoindre cette équipe alors que Sinestro s'invita de son plein gré.

Les deux groupes s'infiltrèrent dans les débris de la Watchtower dans le but de confronter le Syndicat du Crime. Sur site, ils trouvèrent Nightwing attaché à une Murder Machine, un dispositif de confinement originellement conçu afin de contenir Doomsday. Le Syndicat saisit alors cette opportunité de les attaquer. Batman et Luthor tentèrent de délivrer Nightwing de l'entrave de la Murder Machine pendant que les autres se chargeaient du Syndicat; cependant, ils constatèrent que l'engin formait le détonateur d'une gigantesque bombe et que celle-ci ne pouvait être désamorcée que d'une seule façon. En effet, la machine étant maintenue en activité par le rythme cardiaque de Nightwing, elle ne pouvait s'arrêter que si le coeur de ce dernier s'arrêtait de battre. Préférant sacrifier la vie de Nightwing plutôt que celles des membres de son groupe, Luthor le tua, ce qui désactiva la bombe. Furieux, Batman attaqua Luthor, cependant, le prisonnier du Syndicat se révéla être Alexander Luthor, en pleine possession du pouvoir de Mazahs.


Après que Dick Grayson ait été ressuscité par Lex Luthor, Dick et Bruce s'accordèrent à assumer que Nightwing, dont l'identité était alors connue de tous, était sauf. Alors que l'emplacement précis de Firestorm leur fut révélé, Batman réussit à manier le Lasso de Vérité, appartenant à Wonder Woman, dans le but de libérer les membres de la Ligue des Justiciers et de la Ligue des Justiciers des USA. Pendant ce temps, Luthor, accompagné de tous les autres membres de l' Injustice League, confrontèrent les derniers membres du Syndicat du Crime, alors que Johnny Quick avait été tué par Alexander et que Grid avait été vaincu par un tout nouveau Cyborg, réparé et optimisé. Ultraman et Deathstorm combattirent alors ensemble contre Alexander et Superwoman, cette dernière profitant de ce face-à-face afin d'avouer que le véritable père de son fils était Alexander et non pas Ultraman, aussi connu sous le nom de Owlman. Superwoman et Alexander achevèrent Deathstorm et confrontèrent l'Injustice League. Grâce à une combinaison d'éclairs magiques générés par Black Adam et par Alexander, l'Injustice League triompha et soumit ces derniers, Superwoman étant capturée et Alexander étant tué par Lex. Ultraman tenta d'éliminer Lex Luthor mais fut laissé impuissant, après que Sinestro et Black Adam eurent ramené la Lune dans sa position originelle, drainant Kal-Il de l'intégralité de ses pouvoirs. Malgré que le monde et, notamment, la vie d'un Superman infecté, furent sauvés, Batman demeura mécontent d'apprendre que Catwoman ait refusé la grâce présidentielle pour ses crimes après que Batman ait refusé ses avances. En attendant, Batman décida qu'il serait de bon ton que Dick Grayson demeure légalement mort et soit engagé à Spyral de manière à garder un œil sur leurs activités, tout en acceptant de cacher son existence aux membres de la Famille de Batman et au reste du monde.

Injustice LeagueModifier

Section en Chantier :  Vous êtes libre d'y apporter vos modifications. La rédaction de cette section est soumise à concertation.

Batman EternalModifier

Article Principal: Batman: Eternal

Section en Chantier :  Vous êtes libre d'y apporter vos modifications. La rédaction de cette section est soumise à concertation. 

NotesModifier


Pages AssociéesModifier

LiensModifier

Découvertes et DiscussionsModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.